Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier AH1N1

Dossier Santé

La grippe aviaire

Hôpital Layné

HĂ´pitaux et cliniques

Des frites une fois

Les antibiotiques

intrusif et inutile

La maison de santé virtuelle

Dossier E Coli

La bactérie tueuse viendrait d'égypte

Dossier AH1N1

Nouveau plan : Dépistage général

670 millions perdus

OMS Largement surestimée

l'Etat indemnise les laboratoires

22 villes demandent des comptes

Affaire de gros sous

Bachelot aurait mentit

Le ministère de la Santé solde

L'épidémie recule

Activité forte en Aquitaine

Ou se faire vacciner?

Progression fulgurente

Les chiffres s'affolent

Syndrome Guillain-Barr

les centres de vaccination

La grogne des infirmires

Polmique sur les contrats

le vaccin et la justice

DĂ©but de la campagne de vaccination

Epidmie confirme

l'hyginisme autoritaire

Mesures liberticides

Panflu, le vaccin chinois

Controverse autour du vaccin

Trop peux de vaccin

DĂ©bordement de la demande

le virus dominant le monde

Quid des effets secondaires ?

Un labo prĂŞt

Exercice Pandémie

***** Conseils Ă  suivre ******

Balavoine

On envisage le niveau 6

Pas le SAMU

AS Monaco

le vaccin

Ecole ferme

La France est prĂŞte

Tamiflu ?

Deux ans de pandémie

La colre d'Anik

Niveau 6 sauf la France

Niveau 6 Pandémie

RĂ©sistance du A/H1N1

Grippe Niveau 5A

Bilan au 29.04.09

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle Ă  Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du BĂ©arn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

RĂ©ductions de vitesse

RĂ©ductions de tarif

RN10 PĂ©age pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 Ă  PĂ©age

Un pont sur la rocade

C'Ă©tait avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard Ă  l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit Ă  Compostelle

EnquĂŞte A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et le AH1N1 : Confusion autour des vaccins contre la grippe A

Le ministère de la Santé affirme que les négociations quant à l'acquisition de doses de vaccins ne sont pas abouties. Mais Le Parisien dit avoir appris auprès de Matignon qu'un marché était conclu avec quatre laboratoires.

Quatre laboratoires pharmaceutiques se partageraient la commande : Sanofi, GSK, Novartis et Baxter

Quatre laboratoires pharmaceutiques se partageraient la commande : Sanofi, GSK, Novartis et Baxter

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot affirme jeudi 9 juillet que les négociations avec plusieurs laboratoires sont "toujours en cours pour l'acquisition de vaccins" contre la grippe A/H1N1.
Cette déclaration contredit Le Parisien/Aujourd'hui en France, qui affirme que les négociations sont abouties. Selon le quotidien, Matignon a confirmé que la France allait débloquer 700 millions d'euros, tirés des caisses de l'Etat et des caisses de la Sécurité sociale, pour acheter 100 millions de doses de vaccins auprès de quatre laboratoires pharmaceutiques : Sanofi, GSK, Novartis et Baxter.

"Ces négociations, menées sur la base d'un mandat défini par le Premier ministre, ne sont pas totalement achevées", indique pour sa part le communiqué du ministère, rappelant qu'il s'agit d'acquérir des doses de vaccins "en quantité suffisante" pour protéger "l'ensemble de nos concitoyens" de l'épidémie.
Les résultats de ces tractations seront communiqués après la réunion de la cellule interministérielle de crise, précise la ministre.
Cette réunion doit avoir lieu mercredi prochain, selon le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux.
Le mois dernier, le directeur général de la Santé Didier Houssin avait indiqué que la France voulait être capable de pouvoir proposer la vaccination contre le nouveau virus à l'ensemble de la population, à raison éventuellement de deux doses par vaccination.

403 cas de grippe A en France


Selon le dernier bilan de l'Institut de veille sanitaire, la France compte 403 cas de grippe A/H1N1 confirmés depuis le début de l'épidémie, dont 354 en France métropolitaine. Ont été recensés "8 cas en zone Antilles-Guyane, 4 cas en zone Réunion-Mayotte et 37 cas en zone Nouvelle Calédonie-Polynésie française", selon l'InVS.
Sur 403 cas confirmés à ce jour, 358 sont des cas importés ou liés à des cas importés.
19 épisodes de cas groupés, dont 8 sans lien identifié avec un voyage, ont été relevés. Ils sont indicateurs d'une circulation, encore limitée, du virus dans la population.
Un cas groupé est défini par la survenue d'au moins 3 cas en une semaine de syndrome respiratoire aigu brutal dans une même collectivité (famille, classe, unité de travail...) et dont un cas au moins est confirmé biologiquement comme une infection liée au virus grippal A/H1N1.
233 cas sont en cours d'investigation. (Nouvelobs.com)

 

Vaccin, nous mentirait on ? Actualité de AH1N1 :

 09.07.09 Vaccin le mensonge

Enfin de compte on ne sait plus ou est la vérité, entre les discours alarmistes des anglais ... et le principe de précaution électoraliste à la française.

Comment garder son poste, comment prendre la bonne décision ...

Trop de dépense serait de la mauvaise gestion, trop de malade aussi.

Mais dans l'affaire des vaccins il est quand même étonnant de lire que le vaccin ne sera pas prêt avant Janvier et de dire en même temps qu'on a déjà passé commande, et que le prix est connu ...

Quand je me présente au magasin de jouet pour commander la future panoplie de docteur, celle qui va sortir en Janvier 2010, peut être, le vendeur me répond qu'il ne sait pas qu'il n'en connaît ni les composants, ni les prix ... Alors que j'insiste pour passer commande avec mon billet de 700.000.000€ il me rétorque qu'il ne veut pas de ma commande ...

C'est bien sur avec un peu d'humour que je vous livre ce récit, mais quel laboratoire, quel ministre, peut s'engager sur une quantité et un prix pour un vaccin qui n'existe pas encore ...

Qui sera le fusible ministériel de cette affairele fusible

Dernier bémol à cette affaire : et si le virus venait à muter qu'adviendrait il de nos 700.000.000 d'€uros ? retour à la case départ, on change la ministre et on recommence.

Votre webmaster

 

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise ŕ jour le 09.07.2009

Saint-Justin - Confusion autour des vaccins AH1N1