Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Dossier complet Tout le Dossier A65

A'liénor fait du sport

Rocade Storim VS Leclerc

La Rocade nord de Mont de Marsan

Mise en service au Caloy

Pire avec l'A65

La rocade de Mont de Marsan

L'A65 prend l'eau à Bazas

Vues du ciel des Landes

Le Fil D'aliénor N°7

ASF quand l'autoroute tue

Un pont mal en point

On a marché sur l'A65

Viaduc du Ciron

Échangeur de Captieux

Bourriot-Bergonce

Bostens les « anti » A65 dans l'après-guerre

Roquefort

l'enfer du paradis perdu

Le Caloy, Lucbardez, Gaillères

Les Arbouts, Saint-Gein

Le Vignau de David ZANCHIN

Aire-sur-l'Adour

Garlin

Echangeur A65-A62

L'oportunité à saisir

Visite sur le chantier à Pujo le plan

Le fil d'Aliénor N6

Liaison 2x2 voies et Caloy

Le pont du Caloy

Déviation d'Aire sur Adour

Deux morts à Pillardit

Un peu de retard

Le viaduc de Roquefort

Rond point au Caloy

L'A65 lave plus blanc

L'A65 compense carbone

Le Vigneau pont Nord

Bourriot et le pont

l'A65 vide les Landes

l'A65 sur FR3

Le Caloy (partie II)

Le fil d'A'léinor N4

Retjons, le maire ...

Roquefort, archologie

Le Caloy, Suppression des fossés

Anarchie sur l'A63

Borloo donne le feu vert

Le chantier suspendu l'accord de Borloo

Le concessionnaire respire

OUI, l'A65

Information - le fil d'A'liénor N2

Eiffage - les engins arrivent

Euro tunnel : l'exemple

Les six raisons des opposants

Bataille perdue

Ils roulent pour l'A65

Patrice Gascogne réagit ...

... avec H. Emmanuelli, l'ARLP répond

Alain Rousset plus offensif que jamais

Emmanueli se fâche

Comme un doute sur L'A65

L'A65 dans l'impasse

Feu orange pour l'A65

Les clignotants au vert

Planteurs volontaires

Et au milieu coulera l'autoroute

La scission des pérs

Dans le Sud-Ouest - l'A65 embauche

l'A65 recrute - Offres d'emplois

A65 et Déviation de Saint-Justin

Photo section Nabias et Arue

l'A65 Aire sur Adour dés 2009

Captieux anticipe l'A65

Section Arue - Roquefort

l'échangeurd'Arue

l'échangeur du Caloy

Détails de la section Lucbardez Galléires

Réunion de Bostens

Réunion de Roquefort

Accueil dossier A65

ARLP nous écrit

Calendrier des réunions janvier 2008

Les plans d'implantation de la section Bourriot-Retjons

Détails Bourriot-Retjons

Partenariat avec les chasseurs

le fil d'alinnor N1

Photo - Bourriot Bergonce

Calendrier des réunions décembre 2007

Recours en cours

Pas grand monde à Retjons

Alternative Régionale Langon Pau

L'écrevisse à pattes blanches

L'échangeur de Captieux

Saint-justin à l'heure de l'A65

Au nord de Saint-justin l'échangeur de Roquefort

Au sud de Saint-justin l'échangeur du Caloy

Sepanso vs Alienor

La fin du "Tout Routier"

On n'est pas seuls

recours en cours

les travaux de déboisement

On nous coupe en deux

Le grenelle relance les opposants

Chasse les palombiéres

Calendrier des travaux

La rubrique emploi

Envoyer nous votre avis sur Saint-Justin.eu

retour

Saint Justin et l'A65 : Relations apaisées sur les routes des Landes

Henri Emmanuelli et Geneviève Darrieussecq se sont rapprochés sur des dossiers longtemps polémiques comme la rocade ou le barreau du Caloy.

 Le croisement du Caloy sera traité rapidement. Le stop sera transféré de la route de Saint-Justin à celle de Roquefort.  photo loïc DEquier
Le croisement du Caloy sera traité rapidement. Le stop sera transféré de la route de Saint-Justin à celle de Roquefort. photo loïc DEquier

Le comité de pilotage des grandes infrastructures routières dans et autour de l'agglomération s'est réunie en début de semaine dans les locaux du Conseil général. C'est sa deuxième réunion et il entend désormais le faire deux fois par an.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il a été fait état de l'enquête mesurant l'impact de l'ouverture de l'A 65 et celui que pourrait provoquer l'arrivée de la LGV. L'A 65 n'a qu'un impact modéré sur la rocade montoise. Ce qui semble logique, compte tenu de sa faible fréquentation. La partie la plus impactée se situe à l'est entre le rond-point nord et celui de la route du Houga. La LGV amplifiera le phénomène, mais les horaires de TGV feront sans doute que le trafic supplémentaire ne générera pas trop de perturbations. Ce préambule évacué, le point a été fait sur les grands dossiers.

 

Darrieussecq s'inquiète

Lire, voir la suite

Geneviève Darrieussecq s'inquiète quant à la future ligne LGV. Elle redoute ...   Lire, voir la suiteen savoir plus ...


Geneviève Darrieussecq s'inquiète quant à la future ligne LGV. Elle redoute que les oppositions croissantes en Pays basque fassent capoter le projet de liaison Bordeaux-Espagne. Henri Emmanuelli se veut, lui, rassurant. Selon les informations en sa possession, le TGV Sud-Atlantique serait la ligne la plus rentable. Il imagine donc mal le gouvernement abandonner le projet, surtout maintenant que le financement de la portion Tours-Bordeaux est acquis.

1 Le carrefour du Caloy à traiter

Stop au CaloyLa 2 x 2 voies (plus de 40 millions d'euros pour 7 kilomètres) qui doit permettre de relier l'A 65 au rond-point de Saint-Avit aurait dû être achevée en 2012. Ce ne sera pas le cas. Le chantier n'a pas débuté et sa livraison n'est désormais pas envisagée avant quatre ou cinq ans. Ce retard, déploré par Geneviève Darrieussecq, le Conseil général l'attribue en premier à RFF qui n'a pas fait savoir l'emplacement exact de la future gare LGV à Lucbardez.

En attendant que le tracé de ce barreau dit du Caloy soit arrêté, on est sûr d'une chose, il croisera la future ligne LGV. Claude Lafargue, le maire de Saint-Avit, redoute « un mur de 6 à 7 mètres de haut au niveau de ce croisement ». « Je suis très inquiet pour la zone habitée. » Le moins pénalisant et le plus logique serait, selon Henri Emmanuelli qui parle d'un « sac de nœuds », que la route passe au-dessus de la voie ferrée et pas l'inverse.

D'ici là, l'urgence va consister à traiter le carrefour du Caloy. Certains jours, notamment les jeudi et mardi, au stop de la route de Saint-Justin, la file de voitures est longue de 400 mètres. Dans la mesure où la circulation est plus dense sur cet axe que sur celui qui mène à Roquefort, l'idée serait de déplacer le stop sur ce dernier. La deuxième étape pourrait consister, après acquisitions foncières, en l'aménagement d'un giratoire.

Le Conseil général s'est engagé à prendre en charge les études de modifications de ce carrefour.

2 Avis favorable pour le boulevard nord

Le boulevard nord ira de la route de Sabres à celle de Canenx, en longeant la base aérienne 118. Dans un deuxième temps, il sera prolongé jusqu'à l'avenue du Maréchal-Juin au niveau du Carboué. Cette voie urbaine à 2 x 1 voie aura 17 mètres d'emprise, dont seulement 6 dédiés à la circulation automobile (vitesse limitée à 50 km/h). Sa longueur approximative sera d'environ 4 kilomètres. L'objectif de cette réalisation à 11 millions d'euros est triple : désenclaver le quartier nord, améliorer la desserte de la BA 118 et désengorger le centre-ville. Les études de trafic font état aujourd'hui de 6 000 véhicules par jour.

L'enquête publique s'est déroulée de janvier à juin. Le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable et la Ville est en attente de la déclaration d'utilité publique du préfet. Les travaux devraient démarrer en 2012, avec quelques mois de retard, pour s'achever l'année d'après. Le prolongement en direction de l'avenue du Maréchal-Juin se fera plus ou moins rapidement en fonction des financements.

3 Rocade : les lignes bougent

Le traitement de la rocade est depuis plusieurs années une pierre d'achoppement entre l'Agglomération et le Conseil général. Bonne nouvelle : les choses sont en train de rentrer dans l'ordre. Les travaux réalisés par le Département l'été dernier (deux voies au lieu d'une en arrivant sur les giratoires des routes de Grenade et du Houga) a apporté un mieux mais a eu un effet pervers. Si ça circule mieux sur la rocade, ça coince davantage pour entrer et sortir de la ville. Le Conseil général s'est engagé auprès du Marsan agglomération à étudier d'ici à septembre des entrées à deux voies pour les pénétrantes et la réduction du rond central pour les deux giratoires du Houga et de Grenade. Des études commandées par l'Agglomération montrent que ces aménagements permettraient d'assurer la fluidité jusqu'à l'horizon 2020. Une incertitude toutefois : l'efficacité et la faisabilité de ces aménagements au niveau de la route de Grenade dont les abords sont très urbanisés. Nettement plus que pour la route du Houga.

Le Marsan agglomération devra parallèlement s'assurer de la maîtrise du foncier dans la perspective d'une éventuelle dénivellation d'un ou des deux carrefours. Ce souhait énoncé depuis longtemps par Geneviève Darrieussecq ne fait plus bondir Henri Emmanuelli. Jean-Pierre Jullian a aussi évolué sur le sujet. Le maire de Saint-Pierre-du-Mont estime désormais que c'est d'abord Grenade qu'il faut traiter, dans la perspective de l'implantation de la zone commerciale le Grand Moun.

Dans le cadre du futur Schéma de cohérence territoriale (Scot), l'Agglomération va devoir s'accorder sur un calendrier concernant la réalisation de pénétrantes supplémentaires sans échange avec la rocade.

4 Haro sur le feu tricolore du Manot

Le matin notamment, ce feu situé à Saint-Pierre-du-Mont sur la route de Bayonne, au niveau de l'église évangélique, occasionne un embouteillage. L'agglomération s'est engagée à améliorer son phasage dans la mesure où, donc, il perturbe fortement la fluidité de l'échangeur de la rocade avec la route de Dax.

Extrait du Journal le Sud Ouest23 juin 2011 06h00 | Par Jean-François Renaut

 

Après l'ouverture Après l'A65 :

Relations apaisées sur les routes des Landes

 

écrire un commentaire à publier ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire à publier ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 24.06.2011

Saint- Justin - A65 - Relations apaisées sur les routes des Landes