Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Autres articles

Les Restos du coeur inquiets

L'appel d'Olivier Berthe

Chapeau bas

Je vis grâce aux dons

Niches fiscales

Bénévoles malgré la crise

le système nous broie

la faillite politique

De plus en plus pauvres

La précarité énergétique

Déclaration d'élus

Une véritable catastrophe

les raisons de la colère

La crise alimentaire

en dessous de la réalité

13,5% de la population

La révolte des abeilles

Persil lave plus blanc

Les supermarchés et l'emploi

Dignité et considération

Collecte alimentaires

Les émeutes de la faim

3,6 Millions de mal logés

mourir à St-Justin

Olivier Besancenot

Eric CANTONA

La 26eme campagne

la population sensible

le Conseil général voit rouge

Maraude d'été

K.O. debout mais ...

Les enfoirés cambriolés

Emmaus en grêve

les restos du coeur lancent une ...

Collecte dans les supermarchés

Carnaval aux Restos du coeur

925 euros pour les Restos du coeur

CIAS : Poisson d'avril ?

Le bon bilan du CIAS

Les restos donnent de la voix

Tout sur les horaires

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Gabaret dans la discrétion

Les Restos du coeur sont anxieux

La grande collecte

Dépassé par la crise

La précarité (11/2008)

La page des restos

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et la pauvreté : Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Adriana Karembeu - “Je compte sur la générosité de tous”

Une journée en immersion avec les bénévoles des restos du coeur

C'est au petit matin qu'il faut se rendre à la plate forme sociale de Mont de Marsan. La journée commence avec la ramasse organisée en collaboration avec les grandes surfaces. Ce matin la collecte est bonne le fourgon est presque plein. Deux grands paniers de pain, quatre cartons de surgelés des bâtonnets de poisson, une palette entière de légumes invendus ou invendables et une demi palette de portion de compote dessert, environ 900 portions individuelles.

Retour au dépôt, le décor à déjà complètement changé, la ruche des volontaires presque toutes féminines nettoie déjà les légumes et reçoit avec plaisir notre palettes. Pendant ce temps Jean Pierre réceptionne, vérifie les date de péremption et organise les contenus des paniers de la journée.

Les volontaires, mâles râleurs et bedonnants, remplissent avec efficacité et méthode les différents rayons, tout ce passe dans une bonne humeur et une chaleur humaine déjà très perceptible.

Il est 9 heures, le café est prêt, il y a profusion de pain, de fruits et de légumes, tout le monde pourra être servis, Jean pierre réunit son harem de bénévole et insiste sur les produits obligatoires (limite de péremption proche). Premier couac, il manque un chauffeur pour la navette vers Saint-Pierre de Mont, la c'est Christian qui intervient, trouver un chauffeur, déclarer son permis dans les registres de l'organisation, trouve un accompagnateur qui lui connaît le chemin.

Commence alors la distribution aux bénéficiaires, appel des N° inscription dans le registre composition du panier, dans les coulisses nettoyage, vider les ordures, préparer les déchets verts pour les animaux, plier les cartons, empiler les cageots. Rien ne doit être perdu.

Coup de feu à 11h30, il n'y a plus de biscuit dessert, plus de ravioli's en boîte dans les casiers, et c'est la ballade du réapprovisionnement des rayons.

Il est midi, repas à la cantine commune de la plate forme, les sans abris sont accueillit pour le repas, convivialité et sobriété de rigueur. Adrianna Karembeu va venir s'assoir à notre table. L'entrée est déjà sur les tables. La politesse nous enseigne qu'il faut attendre que tous le monde soient à table pour commencer. ...

Adriana Karembeu est l’ambassadrice de la Croix-Rouge française depuis dix ans.

ADRIANA KAREMBEU.
La Croix-Rouge est venue me chercher il y a dix ans. Ils m’ont proposé de m’associer à leurs actions. Cette demande m’a touchée. Je n’en revenais pas, j’étais tellement contente. J’ai toujours eu un grand respect pour l’association et ses actions.

C’était un retour à ma première passion. Ma mère était médecin, ma grand-mère infirmière dans un orphelinat et moi je voulais être médecin. Quelque part, je me suis retrouvée un peu comme chez moi.

Pendant cette période de crise, je sais que c’est vraiment dur pour tout le monde. Mais si chacun donne un peu, c’est le geste qui compte et on pourra changer beaucoup de choses. Je compte sur la générosité de tous.

La croix rouge a aligné ses heures de permanence avec les resto's du coeur, c'est pour cela que nous partageons ce repas avec elles. Ces dames de la croix rouge représentées par Adrianna sont déjà bénévoles depuis plusieurs dizaines d'années. La convivialité et la chaleur qu'elles dégagent dans une simplicité qui n'a d'égal que la douceur du timbre de leurs voix enchante l'atmosphère.

L'après midi semble plus calme dans l'arrière boutique, pas assez de carton pour un voyage déchèterie, les rayons sont garnis. Le flots des bénéficiaires de l'après midi peuvent venir. Nettoyage du camion, fermer le garage. Trier les dons reçu de la collecte alimentaire. Il est presque 17h et le nettoyage recommence. Le frais et les légumes retournent dans les chambres froides.


Colluche et les restos du coeur Solidarité :

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Remerciements

Grâce à vos dons, la Croix-Rouge française aide plus d'un million de personnes chaque année. En donnant à la Croix-Rouge, vous offrez à nos bénévoles les moyens d'agir, jour après jour, auprès des personnes en difficulté en France et à l'étranger.

Je remercie personnellement Christian, ainsi que tous les bénévoles des Restos du coeur, de la croix rouge, de la Ruche Landaise, du Panier Montois, et j'en oublie qui m'ont si gentillement accueillit pour cette journée en immersion.

Le dicton "Il y a plus de bonheur dans la misère que dans les chateaux" se vérifie.

Votre webmaster

Dans les 2 mois suivant la réception de votre don, la Croix-Rouge française vous fera parvenir un reçu fiscal. Si vous êtes imposable, il vous permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt de 75% du montant de votre don dans la limite de 510€ et au-delà, d’une réduction d’impôts de 66% dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
faire un don à la croix rouge

Vous êtes sur le formulaire de don en ligne pour les particuliers ... Faîtes un don aux restos

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 26.12.2009

La solidarité et Saint- Justin -  Déjeuner avec Adrianna Karembeu