Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Autres articles

Les Restos du coeur inquiets

L'appel d'Olivier Berthe

Chapeau bas

Je vis grâce aux dons

Niches fiscales

Bénévoles malgré la crise

le système nous broie

la faillite politique

De plus en plus pauvres

La précarité énergétique

Déclaration d'élus

Une véritable catastrophe

les raisons de la colère

La crise alimentaire

en dessous de la réalité

13,5% de la population

La révolte des abeilles

Persil lave plus blanc

Les supermarchés et l'emploi

Dignité et considération

Collecte alimentaires

Les émeutes de la faim

3,6 Millions de mal logés

mourir à St-Justin

Olivier Besancenot

Eric CANTONA

La 26eme campagne

la population sensible

le Conseil général voit rouge

Maraude d'été

K.O. debout mais ...

Les enfoirés cambriolés

Emmaus en grêve

les restos du coeur lancent une ...

Collecte dans les supermarchés

Carnaval aux Restos du coeur

925 euros pour les Restos du coeur

CIAS : Poisson d'avril ?

Le bon bilan du CIAS

Les restos donnent de la voix

Tout sur les horaires

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Gabaret dans la discrétion

Les Restos du coeur sont anxieux

La grande collecte

Dépassé par la crise

La précarité (11/2008)

La page des restos

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et la pauvreté : Le bon bilan du CIAS

Le succès du service de proximité est la parfaite traduction que, quand on veut que quelque chose se fasse sur le territoire, on y arrive. Ce pari osé est devenu aujourd'hui une réussite.

 

Le CIAS de Saint-Justin

Lundi soir à Saint-Justin, Valérie Saint-Pierre, présidente du CIAS La Douze qui regroupe dix communes du canton, a présenté ses voeux aux élus et au personnel. Créée le 1er mai 2008, cette structure compte aujourd'hui 23 agents sociaux et un responsable administratif. L'agrément de ce CIAS permet un allègement des charges patronales et la déduction pour les usagers de 50 % des sommes versées.

En 2008, 121 dossiers ont été traités pour 1 970 heures mensuelles de service et, au niveau comptable, l'excédent aurait permis de couvrir l'avance de trésorerie consentie pour démarrer par les communes adhérentes.

Début 2009, la tempête a isolé certains bénéficiaires qui ne sont restés en lien avec les professionnels de santé et les familles que par l'intermédiaire des aides à domicile qui disposent aujourd'hui d'un cahier de liaison par foyer afin de recenser et résoudre les problèmes. 134 dossiers ont été traités pour 2 438 heures mensuelles de prestations, soit une augmentation d'activité de 24 % liée à l'attribution par le Conseil général de l'APA aux personnes les plus dépendantes. Financièrement, la moitié de l'avance de trésorerie a été remboursée aux communes et le restant le sera en ce début d'année, soit un an plus tôt que prévu.

Vers une fusion ?

Formation initiale, stagiérisation et formation continue des agents se poursuivent tandis qu'avec l'aide du Centre de gestion, le CIAS devrait bientôt avoir son règlement de fonctionnement intégrant l'accompagnement des bénéficiaires dans leurs déplacements (nouveau service).

Parallèlement, le travail se poursuit au niveau communautaire autour de la fusion des CIAS Roquefort-Sarbazan et de la Douze. Cette structure unifiée permettra d'élargir et uniformiser sur tout le territoire l'offre de services à domicile (la garde de nuit par exemple) au profit des personnes âgées ou handicapées.

Philippe Latry, maire de Saint-Justin, est revenu sur « ce pari osé devenu aujourd'hui une réussite » grâce au travail de la présidente et de la directrice Sylvie Fiton. « Ce succès du service de proximité est la parfaite traduction que, quand on veut que quelque chose se fasse sur le territoire, on y arrive ! »

Extrait du Journal le SudOuest du 5 février 2010     Auteur : Jean-Marie Tinarrage

 

Colluche et les restos du coeur Solidarité :

Le bon bilan du CIAS

Saint-Justin on Facebook

 

votre commentaire ici

Partager avec vos amis sur facebook

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

Votre commentaire ici

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 06.02.2010

La solidarité et Saint-Justin -  Le bon bilan du CIAS