Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Dossier complet Tout le Dossier A65

A'liénor fait du sport

Rocade Storim VS Leclerc

La Rocade nord de Mont de Marsan

Mise en service au Caloy

Pire avec l'A65

La rocade de Mont de Marsan

L'A65 prend l'eau à Bazas

Vues du ciel des Landes

Le Fil D'aliénor N°7

ASF quand l'autoroute tue

Un pont mal en point

On a marché sur l'A65

Viaduc du Ciron

Échangeur de Captieux

Bourriot-Bergonce

Bostens les « anti » A65 dans l'après-guerre

Roquefort

l'enfer du paradis perdu

Le Caloy, Lucbardez, Gaillères

Les Arbouts, Saint-Gein

Le Vignau de David ZANCHIN

Aire-sur-l'Adour

Garlin

Echangeur A65-A62

L'oportunité à saisir

Visite sur le chantier à Pujo le plan

Le fil d'Aliénor N6

Liaison 2x2 voies et Caloy

Le pont du Caloy

Déviation d'Aire sur Adour

Deux morts à Pillardit

Un peu de retard

Le viaduc de Roquefort

Rond point au Caloy

L'A65 lave plus blanc

L'A65 compense carbone

Le Vigneau pont Nord

Bourriot et le pont

l'A65 vide les Landes

l'A65 sur FR3

Le Caloy (partie II)

Le fil d'A'léinor N4

Retjons, le maire ...

Roquefort, archologie

Le Caloy, Suppression des fossés

Anarchie sur l'A63

Borloo donne le feu vert

Le chantier suspendu l'accord de Borloo

Le concessionnaire respire

OUI, l'A65

Information - le fil d'A'liénor N2

Eiffage - les engins arrivent

Euro tunnel : l'exemple

Les six raisons des opposants

Bataille perdue

Ils roulent pour l'A65

Patrice Gascogne réagit ...

... avec H. Emmanuelli, l'ARLP répond

Alain Rousset plus offensif que jamais

Emmanueli se fâche

Comme un doute sur L'A65

L'A65 dans l'impasse

Feu orange pour l'A65

Les clignotants au vert

Planteurs volontaires

Et au milieu coulera l'autoroute

La scission des pérs

Dans le Sud-Ouest - l'A65 embauche

l'A65 recrute - Offres d'emplois

A65 et Déviation de Saint-Justin

Photo section Nabias et Arue

l'A65 Aire sur Adour dés 2009

Captieux anticipe l'A65

Section Arue - Roquefort

l'échangeurd'Arue

l'échangeur du Caloy

Détails de la section Lucbardez Galléires

Réunion de Bostens

Réunion de Roquefort

Accueil dossier A65

ARLP nous écrit

Calendrier des réunions janvier 2008

Les plans d'implantation de la section Bourriot-Retjons

Détails Bourriot-Retjons

Partenariat avec les chasseurs

le fil d'alinnor N1

Photo - Bourriot Bergonce

Calendrier des réunions décembre 2007

Recours en cours

Pas grand monde à Retjons

Alternative Régionale Langon Pau

L'écrevisse à pattes blanches

L'échangeur de Captieux

Saint-justin à l'heure de l'A65

Au nord de Saint-justin l'échangeur de Roquefort

Au sud de Saint-justin l'échangeur du Caloy

Sepanso vs Alienor

La fin du "Tout Routier"

On n'est pas seuls

recours en cours

les travaux de déboisement

On nous coupe en deux

Le grenelle relance les opposants

Chasse les palombiéres

Calendrier des travaux

La rubrique emploi

Envoyer nous votre avis sur Saint-Justin.eu

retour

Saint Justin et l'A65 : Le long viaduc de la rivière Douze

ROQUEFORT. La charpente de l'ouvrage d'art pour l'autoroute A 65 a été lancée hier avec précision au-dessus du site

1000 tonnes d'acier

L'ouvrage de 220 mètres de long pesant 1 000 tonnes a été mis en place sans aucun grincement au-dessus de la Douze. (photo nicolas le lièvre)

Mille tonnes d'acier qui avancent à 50 centimètres par heure sur plusieurs dizaines de mètres, dans le plus grand silence, c'est l'image assez impressionnante que l'on pouvait voir hier sur le chantier de l'autoroute A 65. À Roquefort, le groupe A'liénor a procédé en début d'après-midi au lançage (terme technique) du tablier du viaduc de la Douze, une structure de 220 mètres de long et 20,5 mètres de large, tirée par un câble s'enroulant autour d'un treuil.

Et tout cela avec une précision d'horlogerie, sans grincement, ni aucune hésitation. Au fur et à mesure de l'avancée du tablier, celui-ci était accueilli par l'une des quatre piles soutenant l'ouvrage, avec en chaque point de frottement des patins en néoprène pour faciliter le glissement de l'acier sur l'acier. Ce qui permettait aussi d'en supprimer tous les grincements.

En fait, les travaux ont débuté il y a déjà plusieurs mois, par l'acheminement d'éléments séparés fabriqués par la société Eiffel, filiale du groupe Eiffage travaux public, un des associés du groupement A'liénor. Assemblés et soudés ensemble, ils constituent la charpente métallique de l'ouvrage qui permettra à l'autoroute de franchir le seuil de la Douze, à l'ouest de Roquefort. La structure a ensuite été lancée au fur et à mesure au-dessus de la rivière, un travail qui s'est achevé hier.

La Douze, cours d'eau à enjeu

Le viaduc de la Douze est l'un des derniers des quinze viaducs construits par Eiffage pour l'A 65. Pas le plus grand ni le plus petit, mais un des plus intéressants au point de vue environnemental. « La Douze fait en effet partie, explique Olivier de Guinaumont, président d'A'liénor, des cours d'eau à enjeu.

Son franchissement ne pose pas de difficultés particulières, mais c'est un cours d'eau qui doit garder toute sa fonctionnalité pour les animaux. D'où l'obligation pour nous de construire un ouvrage qui ne détruise pas la végétation ni ne menace les conditions normales de vie de certaines espèces de mammifères semi-aquatiques, comme le vison d'Europe ou la loutre. En tout, il y a 9 espèces emblématiques, dont la tortue, particulièrement protégées par ce type d'ouvrage. »

Mais la structure n'est pas finie pour autant. Ouvrage mixte acier et béton, il faut maintenant poser sur cette charpente le tablier de béton qui accueillera les chaussées de l'autoroute proprement dite. Du béton armé fabriqué par coffrage mobile, qui s'accrochera peu à peu sur la structure. Il faudra 2 à 3 mois pour construire le tablier dans sa totalité, en espérant que ni la pluie ni le gel ne vienne perturber ces travaux. Et ce pont sur la Douze n'est qu'un des 300 ouvrages d'art (un tous les 500 mètres d'autoroute en moyenne) qui servent à rétablir la circulation sur les routes ou dans les cours d'eau et fossés interceptés par le passage du grand ruban de bitume. Y compris les tunnels aménagés pour la petite faune.

Auteur : jean-louis Hugon
jl.hugon@sudouest.com

 

Actualité de l'A65 :

Info sud Ouest 08.09.09

l 'A65 franchit la douze

 

 

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin 2007 Charte de bonne conduite Mise jour le 08.09.2009

Saint- Justin - Autoroute A65 - Le viaduc de la Douze