Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier LGV

Relèvement de la TVA

Lgv en Béarn

Les nouveaux horaires

La gare TGV de Lucbardez

SNCF Mobilisation générale

Opposants LGV et censure

La SNCF modernise

700 hommes derrière ce puzzle

Tgv déraillement d'un train

Lgv le tracé optimisé

Trois nouvelles gares

Le tracé de la LGV arrêté

LGV : les 4 tracés à la loupe

Horaires de vos trains

F.G.V., faillite à grande vitesse

Un vrai débat démocratique

LGV, Avocat à grande vitesse

Roquefort soulagée

la LGV en vidéo virtuel

LGV Exigences incompatibles

LGV La défense de la fôret

60 Millions de plus

LGV un pas en avant

LGV et Cantonales

Et si on allait en Bearn

On embauche 1300 personnes

Intercommunale sur les rails

Après l'A65, le dossier des LGV

Tarifs SNCF 2,8% en plus

Qui veut gagner des millions

Tgv tacle d'Alain Rousset

LGV des emplois à la pelle

Brouillage sur le ligne

Toujours plus au Nord

89% de OUI à la LGV

Trafic sur le tracé LGV

La bande des 100 mètres

Les anti-LGV à Agen

Permis de construire

Toujours suprenant, nos élus

Décision historique du Conseil régional

Les Anti LGV même le rail

LGV - Du nouveau au Caloy

le bras de fer entre les élus et la SNCF

Borloo prend le train en marche

Alain Rousset croise le fer

Le bassin orthézien oublié ?

Le tracé des 100 mètres d'Uchacq et Geloux

Geloux Détournement du tracé

Ajustements sur le tracé

TGV tout le monde descend

Tant d'inconnues dans le tracé

Protocole d'accord LGV

Le «pari» a du mal à passer

la LGV voté dans les Landes

Interview Hubert de Mesnil

Détails du tracé Landais

Un train dans un jeu de quilles

Le tracé Landais de la LGV décidé

le fuseau de 1.000 mètres

LUCBARDEZ-ET-BARGUES opposants LGV

Militants anti-LGV dans l'hémicycle

Les élus appellent un médiateur

Gérve des contrôleurs

Faut-il supprimer les TER?

Détails Roquefort - Marsan

La bande des 1000 mètres

Des voix contre les voies

Deux gares nouvelles

les grands travaux

Royal parle de racket

la voie Royal

Gaz à tous les étages

Le TGV déraille

Sarkozy s'en mêle

L'acte de foi

Décrt public

Ouverture obligatoire

La LGV combien ?

Décision partie II

Le projet partie I

Mam et la LGV

L comme LEA

L comme Laka L'est

L comme Liberté ou Lionel

Lionel nous écrit

Train d'opposants

Les limites du plan de relance

Retjons, le maire ...

LGV : Qui va payer?

Entre dans l'ére de la LGV

Le massif landais refuse d'être saigné

15.03.08 Création du dossier

Envoyer nous votre avis sur Saint-Justin.eu

retour

Saint Justin et la ligne LGV - LGV 89% des habitants du Sud-Ouest favorables

89 % des habitants du Sud Ouest sont favorables, voire très favorables aux lignes à grande vitesse Bordeaux-Espagne et Bordeaux-Toulouse. C'est le résultat d'un sondage Ifop réalisé à la demande de Réseau ferré de France (RFF)

 

 (Photo archives Fabien Cottereau)
(Photo archives Fabien Cottereau)

Le résultat est sans appel. L'enquête de Réseau ferré de France (RFF) confiée à l'institut de sondage Ifop estime que 89% des habitants du Sud-Ouest sont favorables à la réalisation des lignes ferroviaires à grande vitesse Bordeaux- Espagne et Bordeaux- Toulouse.

En charge du projet de la LGV, GPSO (Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest) explique avoir commandé ce sondage "afin de mieux connaître la perception et les attentes des habitants de huit des départements directement ou indirectement concernées", soit la Gironde, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, le Lot-et-Garonne, le Gers , les Hautes-Pyrénées, le Tarn-et-Garonne et la Haute-Garonne.

 

89% de personnes sont favorables à la LGV

Résultat du sondage : 89% des personnes interrogées sont favorables au projet LGV. 41% des personnes interrogées y sont très favorables et 48% favorables. Seuls 6 % des personnes interrogées étaient plutôt défavorables à la LGV et 5 % d'entre elles très défavorables

Un oui massif dans tous les départements

 

Si deux départements adhèrent de façon moins tranchée au projet de la LGV - Lot-et-Garonne et Pyrénées-Atlantiques - c'est une nette adhésion au projet qui ressort de ce sondage commandé par RFF :
  • L'adhésion des populations est forte voir très forte en Gironde (92 %), Landes (83 %), Tarn et Garonne (96 %) et Haute-Garonne (93 %).
  • Elle reste majoritaire mais moins dominante dans les Pyrénées Atlantiques (78 %) et dans le Lot et Garonne (76 %).

Les résultats mettent en évidence un paradoxe. Alors que 93 % des 809 personnes sondées estiment que ces liaisons amélioreront la rapidité des liaisons entre les grandes villes du Sud-Ouest, elles ne sont que 57 % à considérer que ce grand projet ferroviaire sera facilement compris et accepté par les populations.

En plus de la publication de ce sondage GPSO a tenu à préciser, dans son communiqué, que "RFF souhaite poursuivre avec l'ensemble des partenaires du projet l'intense travail de concertation et d'échanges avec les populations concernées", ce afin de lever les inquiétudes restantes dans certaines communes traversées.

 

Extrait du journal2 décembre 2010 07h38 | Par SudOuest.fr

Demain le AGV remplacera le TGV LGV : Actualité :

LGV 89% des habitants du Sud-Ouest favorables

 

Votre commentaire ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire sur cet article

Un mail pour Saint-JustinEcrire au webmaster

Enquête LGV Ifop

Agrandir le dessin

Méthodologie de l'enquête

 

  • L'étude a été réalisée sur Internet et l'échantillon a été structuré selon la méthode des quotas sur des critères de sexe, âge, profession de l'interviewé et du chef de ménage, département et catégorie d'agglomération.
  • Échantillon : 809 individus âgés de 18 ans et plus et habitants du sud-ouest ont été interrogées. (Départements directement ou indirectement bénéficiaire du projet : Gironde (33), Landes (40), Lot et Garonne (47), Pyrénées Atlantiques (64), Gers (32), Haute-Garonne (31), Tarn et Garonne (82), Hautes-Pyrénées (65)).
  • Sondage réalisé enter le 7 et le 12 octobre 2010.

Parmi les raisons d'adhésion au projet sont spontanément cités :

  • l'amélioration et la modernisation du réseau : 34 %
  • la rapidité et le gain de temps : 30 %
  • les nouvelles dessertes : 17%
  • l'amélioration de la desserte de Toulouse : 9 %
  • le lien vers l'Espagne : 6%

Parmi les éléments de rejets :

  • L'impact sur les zones habitées : 9 %
  • L'impact sur le paysage : 6 %
  • Les nuisances sonores : 2%

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 03.12.2010

Saint- Justin - LGV - LGV 89% des habitants du Sud-Ouest favorables